La fluoration de l’eau potable

Le fluor a été introduit dans l’eau potable en 1940. Il était alors considéré comme une innovation médicale aux multiples bienfaits pour la santé buccodentaire. Aujourd’hui, plus de 75 ans plus tard, des experts de partout dans le monde doutent de ses bienfaits.
La plupart des gens ne sont pas au courant que le fluor est ajouté dans l’eau potable après que celle-ci ait été traitée en vue de protéger nos enfants contre la formation d’éventuelles caries. Plusieurs ne sont pas au courant, non plus, que le fluor, qui est aussi utilisé par les dentistes pour nettoyer les dents, est un dérivé d’acide ; il s’agit donc d’un produit chimique comme plusieurs autres.

Aucun effet sur la prévention de caries

Des études de partout dans le monde ont prouvé que les habitants de pays n’ayant pas utilisé de fluor dans leur eau n’ont pas plus de caries que ceux qui en avaient utilisé, et ce, grâce à une meilleure hygiène de leurs dents. Il ne s’agit donc pas d’une raison valable pour poursuivre l’ajout de fluor dans l’eau potable après son traitement.

Malgré cela, notre gouvernement, en l’occurrence les municipalités et Santé Canada qui l’autorisent, continue d’ajouter du fluor dans l’eau après qu’elle soit traitée sous prétexte qu’elle nous protège contre les caries.

C’est en effet ce qu’on peut lire sur le site officiel du gouvernement du Canada, c’est-à-dire que la fluoration ou «l’augmentation volontaire de la concentration de fluorure dans l’eau de consommation» est utile pour la prévention de la carie et pour la santé buccodentaire en général.

Le portail santé et mieux-être du gouvernement ajoute que la fluoration sert à améliorer la composition minérale de l’eau, sans toutefois en altérer le goût, la texture ou l’odeur.

Risques pour la santé

Or, il y a déjà du fluor dans la pâte à dent pour assurer la protection des dents ; pourquoi en insérer davantage ? En poussant plus loin les recherches sur le fluor, on se rend plutôt compte que la fluoration de l’eau potable comporte des risques importants pour la santé.

En effet, on a notamment établi des liens entre le fluor dans l’eau potable et le cancer des os, de la vessie et des poumons, pour ne nommer que ces maladies.

Qui plus est, dans un récent article publié par le journal médical The Lancet, on pousse l’audace jusqu’à classifier le fluor comme une neurotoxine, ce qui le place désormais dans la même catégorie que l’arsenic et le mercure.

Dans l’article, on peut notamment lire: «Les produits chimiques n’ayant pas été testés ne devraient pas être considérés comme étant inoffensifs pour le développement du cerveau…»

Puisqu’à ce jour, aucune étude sérieuse n’a été réalisée afin de démontrer les effets réels du fluor sur l’humain à long terme, pourquoi présumer qu’il ne comporte aucun risque pour la santé?

Au contraire, au lieu de continuer à l’utiliser, il serait de mise de faire comme plusieurs autres villes canadiennes, telles que Calgary et Windsor, de même que plusieurs pays, et bannir son utilisation.

La plupart des pays l’ont banni ; seuls le Canada, les États-Unis et quelques pays continuent de l’utiliser. Pourquoi?

Filtrer son eau avec un filtre à charbon

En attendant, le meilleur conseil que l’on puisse donner aux gens, pour minimiser les risques sur leur santé, est de filtrer eux-mêmes leur eau à l’aide d’un filtre à charbon et de continuer de prévenir les maires et les politiciens des dangers que représente la fluoration de l’eau potable sur la santé des citoyens.

Filtrer votre eau vous permettra également d’enlever tous les résidus de médicament qui s’y retrouvent. Ceux-ci peuvent favoriser le développement de certaines autres maladies.

Quelques chiffres

Au Canada, c’est environ 42 % de la population qui consomme de l’eau fluorée.
En Ontario, ce pourcentage s’élève à 76 %, presqu’à égalité avec celui des États-Unis (75 %).
Sources:
http://www.lapresse.ca/01-5043799-abandon-de-la-fluoration-un-grand-jour-pour-la-democratie.php
http://sante.gouv.qc.ca/conseils-et-prevention/fluoration-de-l-eau/
http://www.collective-evolution.com/2013/02/01/another-canadian-city-bans-fluoride-from-its-water-supply/
http://www.lapresse.ca/actualites/sante/201502/23/01-4846820-leau-fluoree-est-nocive-selon-une-etude.php
http://www.healthnutnews.com/draft-fluoride-officially-classified-as-a-neurotoxin-in-worlds-most-prestigious-medical-journal/




Si vous êtes une ferme naturelle du Québec et que vous désirez vous afficher sur notre portail en vue de vendre
vos produits au grand public, n’hésitez pas à nous contacter, notre service est gratuit.
info@viandebioetnaturelle.com