Les fermes biologiques au Québec

L’agriculture conventionnelle au Québec relève principalement de l’utilisation de pesticides de synthèse et d’engrais chimiques potentiellement dangereux pour l’environnement et la santé. Heureusement, de nombreux fermiers et fermières québécois ont choisi l’agriculture biologique pour assurer la qualité des aliments, la protection de l’environnement et le bien- être des animaux.

Fraîcheur et qualité

En achetant des aliments qui proviennent des fermes biologiques du Québec, on s’assure qu’ils sont conformes aux normes de certification biologique d’ici, connues pour être très exigeantes. Cela vous garantit, par le fait même, une méthode d’agriculture naturelle et sans danger.

Vous pourrez consommer les aliments sans craindre qu’ils comportent des résidus de pesticides ou d’engrais chimiques. De plus, puisque le transport requis est limité si on achète via les fermes québécoises, la fraicheur est également au rendez-vous.

Des liens entre les pesticides et les engrais chimiques et plusieurs maladies humaines ont été établis par de nombreuses études. Il faut donc éviter d’être en contact avec les pesticides dangereux. Les trois plus utilisés sont le néonicotinoïde, l’atrazine et le pyréthrinoïde.

L’environnement

Autre avantage d’encourager les fermes biologiques du Québec : on évite la pollution par le transport, sachant que les aliments parcourent en moyenne 2 500 km avant de se rendre à notre assiette1. Aussi, les méthodes de l’agriculture écologique requièrent une consommation d’énergie fossile de 45 % inférieure à l’agriculture conventionnelle.2

La bonne nouvelle, c’est que les Québécois sont maintenant conscientisés au coût réel de ce qu’ils mangent pour la planète et les générations futures. Ils se questionnent donc davantage sur la provenance des aliments qu’ils consomment.

Les producteurs biologiques du Québec respectent nos ressources en eau potable ainsi que notre sol.  La qualité de ce dernier est très importante pour l’alimentation des Québécois. C’est pourquoi les méthodes de travail des fermes biologiques visent à enrichir la composition microbiologique du sol afin de freiner son érosion et de préserver sa qualité.3

Le bien-être des animaux

Par ailleurs, de plus en plus de Québécois sont sensibilisés aux conditions de vie des animaux dans les fermes industrielles et désirent que leurs choix alimentaires correspondent à leurs valeurs. Choisir des aliments biologiques est garant d’une meilleure qualité de vie pour les animaux.

En plus d’être mieux nourris, les méthodes d’élevage biologique garantissent plus d’espace pour bouger aux animaux, en plus de leur donner accès à l’extérieur, ce qu’on appelle « parcours libre ». Cela semble aller de soi, mais cet aspect est non négligeable, considérant les conditions misérables des animaux d’élevage industriel qui sont entassés les uns sur les autres.

Encourager les fermiers d’ici

Une ferme disparaît tous les jours au Québec. Soutenir les fermes biologiques d’ici a donc un impact immense afin que l’on puisse continuer à bénéficier des avantages précédemment soulevés. Cela permet aussi d’assurer notre souveraineté alimentaire et d’encourager l’économie locale. Pas seulement dans les grands centres, mais aussi dans de nombreuses petites communautés du Québec.

La majorité des agriculteurs de fermes biologiques sont des jeunes fermiers de familles de moins de 40 ans qui veulent faire une différence et stopper les ravages de l’agriculture industrielle. Encourager les fermes d’ici permet donc de protéger votre santé et l’environnement tout en soutenant notre économie.
1 http://www.fabqbio.ca/meganet/media/docs/fiche_3_pourquoi_manger_bio_quebecois.pdf
2www.equiterre.org
3 https://www.fermelecrepuscule.com/fr/guides-conseils_Ferme_Le_Crpuscule/Pourquoi_choisir_le_bio.html




Si vous êtes une ferme naturelle du Québec et que vous désirez vous afficher sur notre portail en vue de vendre
vos produits au grand public, n’hésitez pas à nous contacter, notre service est gratuit.
info@viandebioetnaturelle.com